GET.invest

Fermer
Meilleurs résultats
Voir tous les résultats
Fullscreen

BREAD a rassemblé plus de 200 participants pour discuter des considérations émergentes concernant la Stratégie d'accès universel à l'électricité au Burundi © AKEZA

Fullscreen

L'événement marque la fin de deux années de travail dévoué de la fenêtre pays de GET.invest Burundi © AKEZA

Fullscreen

La Coordinatrice de GET.invest Burundi, Alexandra Niez, a mis en avant les succès de la fenêtre du pays depuis sa création en octobre 2021 © GIZ

Fullscreen

La conseillère Caroline Nijland a participé à une séance de discussion sur les opportunités de financement privé pour les entreprises DRE au Burundi et a présenté le GET.invest Finance Catalyst © AKEZA

Le Burundi appelle à la collaboration pour augmenter la production d’énergie renouvelable à BREAD 2023

Dans le cadre de leurs efforts visant à promouvoir la réalisation de l’ODD 7 au Burundi, GOGLA, l’Alliance pour l’électrification rurale (ARE), l’Association burundaise des énergies renouvelables (BUREA), l’Union européenne et la Banque mondiale ont conjointement organisé la deuxième édition des Journées sur l’Accès à l’Energie Renouvelable au Burundi (BREAD) du 3 au 5 octobre 2023 à Bujumbura, avec le soutien de GET.invest Burundi. L’événement était placé sous le haut patronage du Gouvernement du Burundi, du Ministère de l’hydraulique, de l’énergie et des mines (MINHEM), et de la Direction générale de l’Énergie.

Pendant trois jours, BREAD a rassemblé plus de 200 participants pour discuter des considérations émergentes concernant la Stratégie d’accès universel à l’électricité au Burundi, tout en offrant une plateforme d’échange de connaissances, de réseautage et de présentation de produits et de services d’énergie renouvelable.

Dans son discours d’ouverture, H.E. Ibrahim Uwizeye, Ministère de l’hydraulique, de l’énergie et des mines, a appelé à une plus grande collaboration pour augmenter la production d’énergie du pays, en soulignant que “le Burundi a besoin d’une offre d’énergie significative pour exploiter ses ressources minières, permettre le fonctionnement des industries de transformation agricole et exploiter pleinement les services offerts par les technologies de l’information“. De plus, il a invité la Direction générale de l’Énergie à “travailler en étroite collaboration avec les partenaires au développement et le secteur privé pour augmenter la production d’énergie et connecter les ménages à travers le pays pour atteindre la vision du pays“.

Au nom de l’Union européenne, l’Ambassadrice de l’UE au Burundi, Mme Elisabetta Pietrobon, a déclaré que “l’accès à l’énergie est une condition préalable à tout développement inclusif et durable” et a exprimé sa satisfaction “de constater que les plus hautes autorités du Burundi accordent une importance particulière à ce secteur, car la volonté politique de progresser rapidement est essentielle pour atteindre les objectifs ambitieux de la Vision 2040-2060“. Tout en réaffirmant l’engagement fort de l’Union européenne à soutenir les autorités burundaises dans le développement du secteur de l’énergie afin d’atteindre un accès universel et équitable, l’ambassadrice a également souligné le rôle crucial du secteur privé et l’importance de créer un environnement favorable à l’investissement privé durable.

Patrick Tonui, Responsable de la Politique et de la Stratégie Régionale chez GOGLA, a déclaré que “[l’]événement a été un puissant catalyseur pour apporter des solutions d’énergie durables et accessibles au Burundi, s’alignant parfaitement avec la mission de [GOGLA] de promouvoir l’industrie globale de l’énergie solaire décentralisée. BREAD 2023 a mis en avant le potentiel incroyable de l’énergie renouvelable au Burundi et a créé des partenariats et des engagements précieux pour un accès universel à l’énergie“. David Lecoque, PDG de l’Alliance pour l’électrification rurale (ARE), a ajouté que “après cette deuxième édition réussie de BREAD, nous sommes convaincus que le Burundi, avec ses objectifs ambitieux en matière d’énergie renouvelable, encouragera de nombreuses entreprises à se développer localement et à participer au déploiement massif de solutions d’énergie renouvelable, tout en améliorant l’accès à l’énergie dans les zones rurales“.

La Coordinatrice de GET.invest Burundi, Alexandra Niez, a mis en avant les succès de la fenêtre du pays depuis sa création en octobre 2021 et en particulier les efforts de mobilisation à travers différentes formations et événements avec les acteurs de l’énergie et le développement du pipeline GET.invest.

Fin septembre, le Burundi a accueilli une deuxième formation pour les acteurs du secteur de l’énergie sur les partenariats public-privé (PPP). Organisée conjointement par GET.invest et GET.transform avec le soutien de la Délégation de l’Union européenne et de la Facilité d’assistance technique de l’UE pour l’énergie durable (EU GTAF), l’objectif principal de cette deuxième série était d’approfondir les subtilités des contrats de PPP, en dotant les participants de connaissances complètes sur leurs aspects techniques, financiers et juridiques.

Pendant BREAD 2023, 11 entreprises locales commerciales et industrielles (C&I) soutenues par GET.invest et à la recherche d’installateurs (EPC et fournisseurs de services énergétiques) ont eu l’opportunité de rencontrer des entreprises intéressées pour discuter de projets photovoltaïques ensemble.

Pour GET.invest – Alexandra Niez a dit que – BREAD marque la fin de deux années de travail dévoué. Pendant ce temps, nous avons soutenu les entreprises locales et les développeurs de projets grâce à nos services, qui resteront disponibles même après la fermeture de la fenêtre du pays à la fin de 2023. Nous sommes heureux d’avoir travaillé avec la Délégation de l’Union européenne au Burundi et nous sommes reconnaissants de leur soutien pour nous aider à libérer le potentiel du secteur privé du pays.”

Fullscreen

BREAD a rassemblé plus de 200 participants pour discuter des considérations émergentes concernant la Stratégie d'accès universel à l'électricité au Burundi © AKEZA

Fullscreen

L'événement marque la fin de deux années de travail dévoué de la fenêtre pays de GET.invest Burundi © AKEZA

Fullscreen

La Coordinatrice de GET.invest Burundi, Alexandra Niez, a mis en avant les succès de la fenêtre du pays depuis sa création en octobre 2021 © GIZ

Fullscreen

La conseillère Caroline Nijland a participé à une séance de discussion sur les opportunités de financement privé pour les entreprises DRE au Burundi et a présenté le GET.invest Finance Catalyst © AKEZA