GET.invest

Fermer
Meilleurs résultats

Fournir de l’énergie hydroélectrique 24 heures sur 24 par conteneur

HydroBox
Fullscreen

Hydrobox vise à fournir de l'électricité à un million de Kényans d'ici 2027 © Hydrobox

Fullscreen

Hydrobox produit de l'énergie hydraulique à partir de conteneurs d'expédition © Hydrobox

Chiffres clés
Pays
Kenya
Segment de marché
Mini-réseaux; Systèmes autonomes et utilisation productive
Résultats escomptés
Volume total d'investissement prévu
€8,9 millions

Fournir de l’énergie hydroélectrique 24 heures sur 24 par conteneur

HydroBox

Introduction

HydroBox est le fruit du travail de deux spécialistes d’hydroélectricité : Thomas Poelmans, entrepreneur belge dans le domaine de l’énergie, et John Magiro, Kenyan, qui a construit sa première centrale hydroélectrique à partir de pièces de vélo à l’âge de 15 ans. Ensemble, Poelmans et Magiro ont développé HydroBox – une centrale électrique dans un conteneur d’expédition  – afin de fournir de l’électricité à des villages kenyans non connectés au réseau. Ayant déjà installé cinq stations HydroBox dans le comté de Muranga au Kenya, ils ont pour ambition de fournir de l’électricité à un million de Kényans d’ici 2027.

Bien que 70 % des Kényans aient accès à l’électricité, de nombreuses personnes vivant dans les zones rurales en sont encore privées. Cette situation limite les possibilités de croissance économique et accroît la dépendance à l’égard des générateurs à combustibles fossiles. HydroBox vise à remédier à cette inégalité en proposant une source d’énergie abordable, durable et fiable, conçue comme une option viable pour les communautés rurales.

La clé du succès de l’HydroBox réside dans le fait que le conteneur standardisé est facile à transporter et à installer là où c’est nécessaire, et qu’en tant que petite centrale « au fil de l’eau », il n’est pas nécessaire de construire un barrage. Installée sur une petite rivière qui coule tout au long de l’année, elle produit de l’électricité en permanence. Sans batterie pour stocker l’énergie ni barrage pour bloquer la rivière, le coût et l’impact sur l’environnement sont réduits au minimum.

Notre soutien

Le GET.invest Finance Catalyst travaille avec HydroBox depuis plus de deux ans. Il a apporté son soutien dans trois domaines qui ont permis à l’entreprise de se développer et de croître.

« Le soutien de l'équipe de GET.invest a été déterminant dans le développement de notre modèle d'entreprise actuel et dans les actions de collecte de fonds. Grâce à l'équipe de GET.invest, nous avons pu élaborer un modèle financier complet qui nous a permis de lancer nos activités de collecte de fonds et d'approcher les bailleurs de fonds. »
Thomas Poelmans, Responsable du développement commercial, HydroBox

Tout d’abord, un conseiller de GET.invest Finance Catalyst a suggéré à HydroBox d’adopter un modèle d’entreprise ABC (Anchor-Business-Community) qui incorpore une large base de clients. L’objectif était d’utiliser l’électricité excédentaire, de répartir les risques financiers et de réduire les tarifs pour les communautés rurales. Dans le modèle ABC, les clients de référence sont des grandes entreprises, telles qu’une usine de thé ou de café. Ces dernières peuvent facilement consommer 40 à 60 % de l’électricité produite sur un site donné, ce qui leur assure un revenu stable pour couvrir les coûts d’investissement. Le reste de l’électricité est utilisé par les petites entreprises, les écoles et les hôpitaux, ainsi que par les ménages de la communauté. GET.invest a également indiqué que tout surplus d’énergie pourrait être vendu à des utilisateurs flexibles tels que les entreprises d’e-mobilité qui ont besoin de charger des batteries électriques, et les entreprises de réfrigération.

Le deuxième domaine d’intervention de GET.invest a été la recherche de financement. Le conseiller a mis HydroBox en contact avec la société de crowdfunding Bettervest, qui a conclu avec succès plusieurs transactions pour un montant total de 835 000 euros, permettant la construction de sa centrale hydroélectrique phare à Gitugu. Un co-conseiller a également aidé HydroBox à produire des modèles financiers sophistiqués pour solliciter des financements auprès des IFD et d’autres investisseurs institutionnels.

Troisièmement, GET.invest a apporté un soutien commercial à HydroBox, en présentant l’entreprise à des clients commerciaux potentiels. Beaucoup d’entre eux sont de grandes industries qui peuvent agir comme des clients de référence, fournissant un revenu substantiel et régulier à HydroBox.

Le résultat

Auparavant, HydroBox fournissait de l’électricité principalement aux ménages locaux et aux petites entreprises de la région. Avec l’aide de GET.invest, Hydrobox a commencé à appliquer le “modèle ABC”, qui consiste à fournir de l’électricité aux clients d’ancrage (qui représentent 40 à 60 % de la production d’électricité), aux entreprises et aux consommateurs (les ménages).

Les recettes plus élevées obtenues auprès des clients commerciaux ont permis à HydroBox de proposer des tarifs d’électricité abordables aux ménages et aux actifs communautaires tels que les écoles et les hôpitaux. Elles ont également permis à l’entreprise de développer ses activités et de créer plus de 30 emplois permanents. Les avantages économiques profitent également à l’ensemble de la communauté : un approvisionnement en électricité abordable et fiable dans les villages desservis par HydroBox a permis aux petites entreprises de se développer et d’embaucher du personnel supplémentaire.

Exclusion de responsabilité : Cette histoire a été mise à jour en septembre 2023

Fullscreen

Hydrobox vise à fournir de l'électricité à un million de Kényans d'ici 2027 © Hydrobox

Fullscreen

Hydrobox produit de l'énergie hydraulique à partir de conteneurs d'expédition © Hydrobox

Chiffres clés
Pays
Kenya
Segment de marché
Mini-réseaux; Systèmes autonomes et utilisation productive
Résultats escomptés
Volume total d'investissement prévu
€8,9 millions